Aller au contenu principal

Pôle d'enseignement agricole public

Edgard PISANI

Le CFA

Le C.F.A accueille des jeunes du pré apprentissage (DIMA) au niveau IV (Bac Pro, BP).

 

FORMATIONS par apprentissage:

 

Historique

Insérer l'historique du CFA

 

Modalités d'inscription

Les modalités d'inscription:

 

Pour intégrer l'établissement, il faut avoir 16 ans dans l'année révolue de l'inscription et avoir un maître d'apprentissage. Des suggestions de futurs employeurs peuvent être faite en fonction de votre situation géographique.

 

 Les conditions d'accueil
 et les tarifs:

 

La formation est financé par

    Le Conseil Régional de Champagne-Ardenne


Les apprentis en formation peuvent être internes, demi-pensionnaires ou externes.
Les conditions d'hébergement et de restauration sont fixées par le lycée et sont inscrites
dans le règlement intérieur de l'établissement Public Local.


La pension et la demi-pension font l'objet d'une aide du conseil Régional:
        Pension: 3,40€ par nuitée et 1,10€ par repas
        Demi-pension: 1,10€ par repas


        Petit déjeuner : 1,50 €
        Prix du repas (déjeuner, dîner) : 3,60 €
        Nuitée : 4,50 €
       
Les déplacements des apprentis pour se rendre au CFA font également l'objet d'une aide du
Conseil Régional. (montant forfaitaire calculé en fonction des kilomètres parcourus par
l'apprenti pour se rendre au CFA et de soumis à la présence effective de l'apprenti).


                    Apprentis internes        Apprentis autres régimes

    Moins de 5 km             25,00€              25,00€
    De 5 km à 25 km         60,00€             265,00€
    De 25 km à 50 km      150,00€            310,00€
    De 50 km à 75 km      230,00€            310,00€
    De 75 km à 100 km    310,00€            310,00€



Les apprentis en formation bénéficient de prestations complémentaires financées par
Le Conseil Régional dans le cadre du contrat qualité:


    Achat de documentation et d'outils spécifiques
    Soutien inscrit à l'emploi du temps et hors heures de cours
    Financement de sorties culturelles ou sportives
    Informations sur des thèmes spécifiques (alcool, tabac, sida...)
    Modules informatiques
    ...

 

L'apprentissage, le contrat d'apprentissage

L’apprentissage a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l’obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l’obtention d’une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme de l’enseignement professionnel ou technologique, un titre d’ingénieur ou un titre répertorié. Tout jeune âgé de 16 à 25 ans peut entrer en apprentissage. Des dérogations à ces limites d’âge sont possibles.

Une aide régionale est attribuée aux maîtres d'apprentissage:

 

Modalités d’attribution et de versement

INDEMNITE FIXE

  • La première année du cycle de formation :

    L’aide s’élève à 1 200,00 €. Pour en bénéficier, l’apprenti doit être encore sous contrat à l’issue d’une période de 5 mois au regard de :
    - l’attestation de l’employeur et du CFA,
    - l’enregistrement du contrat d’apprentissage par la chambre consulaire.

    La Région se réserve le droit de demander le reversement de tout ou partie de l’aide au cas où une rupture de contrat interviendrait dans une période de 12 mois suivant la date d’embauche en fonction du motif de rupture précisé par l’employeur. En cas de rupture du contrat d'apprentissage, l'aide de 800 € ne sera pas versée à l'employeur.

  • Les deuxième et troisième années du cycle de formation :

    L’indemnité s’élève à 1 200,00 € pour chaque année.
    Elle est versée en une seule fois à la fin de chaque année du cycle de formation, en fonction de l’absentéisme de l’apprenti, après avis du CFA.

Le décret du 3 décembre 2008 rappelle que l'indemnité fixe de 1 200 € est fonction de la durée effective du contrat hors le cas prévu à l'article L.6222-19.

INDEMNITES LIEES A DES CRITERES SPECIFIQUES

  • La première année du cycle de formation :

    Elles sont cumulables et sont versées uniquement la première année en une seule fois.

    1) Si l’apprenti est majeur sans qualification (hors sortants de l’E2C) ou est issu :
    - d’une classe de CPA ou d’une classe d’enseignement général et professionnel adapté (SEGPA ou EREA),
    - d’un dispositif relais (classe relais et atelier relais),
    - d’une classe de troisième d’insertion professionnelle ou de troisième découverte professionnelle 6 heurs,
    - d’un dispositif en alternance (au sens de l’annexe 2 de la circulaire 2003-50 du 18/03/2003).
    L’aide est versée à l’issue d’une période de 5 mois suivants son embauche et après réception de l’attestation du CFA. Son montant s’élève à 300 €.

    2) si l’employeur a permis à l’apprenti de poursuivre une formation de niveau supérieur. L’indemnité est versée en fin de première année du second cycle de formation. Son montant s’élève à 300 €.

    3) Le tuteur a suivi une formation, et/ou a suivi une remise à niveau dans les 5 ans et/ou a suivi 6 heures de formation au CFA fréquenté par l’apprenti ou dans le cadre d’une formation spécifique. L’aide est versée à l’issue d’une période de 5 mois suivants l’embauche de l’apprenti et après réception de l’attestation de formation par l’employeur. Son montant s’élève à 300 €.

  • La deuxième ou troisième année du cycle de formation :

    L’indemnité s’élève à 800,00 €.
    Elle est versée en fin de cursus si le jeune s’est présenté à toutes les épreuves du diplôme, contrôle en cours de formation compris, au regard de l’attestation du CFA.
    En cas de rupture du contrat d'apprentissage, l'aide de 800 € ne sera pas versée à l'employeur.


  • AIDE A L’INSERTION EN FIN DE CONTRAT D’APPRENTISSAGE

    Lorsqu’un apprenti est embauché en contrat à durée indéterminée (CDI) à l’issue de son contrat d’apprentissage dans la même entreprise, son employeur peut bénéficier d’une aide complémentaire de la Région. Son montant est défini sur la base de 500 € par année d’apprentissage effectué.

    Cette aide est attribuée après la signature du CDI, et transmission de la copie du contrat de travail à la Région par l’employeur. En cas de conclusion d’un CDI après une rupture de contrat pour réussite à l’examen, l’aide est également attribuée.

CONDITIONS GENERALES D’ATTRIBUTION

L’aide régionale est attribuée à l’employeur en fonction de l’assiduité de l’apprenti au CFA, à compter de la 2e année du cycle de formation au regard de l’horaire de référence inscrit au contrat d’apprentissage conclu entre l’employeur et l’apprenti.